#412 - Rhyviere 2 project - Sahatona area

Laden09 marked #89 as done

Borisy marked #69 as done

Laden09 marked #86 as done

Borisy marked #84 as done

Borisy marked #55 as done

Borisy marked #27 as done

Rinah marked #33 as done

Rinah marked #23 as done

Borisy marked #37 as done

Rinah marked #31 as done

Borisy marked #56 as done

Borisy marked #48 as done

Laden09 marked #88 as done

Laden09 marked #87 as done

Rinah marked #36 as done

Rinah marked #47 as done

Borisy marked #46 as done

Laden09 marked #85 as done

Borisy marked #11 as done

Borisy marked #91 as done

This project aims to enable collaborative mapping on OSM on one of the two working areas of GRET's Rhyviere 2 project in Madagascar.

Only OSM contributors working on this project should participate.

Created by SeverinGeo - Updated - Priority: medium

  Instructions

Entities to Map
réseau routier, hydrographie, zones résidentielles, principales enceintes, bâtiments, , lieux habités
Changeset Comment
#llgtm-tache-412 #Rhyviere2 Madagascar, Sahatona and outskirts, baseline data
When saving your work, please leave the default comment but add what you actually mapped, for example "added buildings and a residential road".

Utiliser l'imagerie Maxar sans la recaler lorsque aucune donnée n'existe. Par contre, lorsque des données existent déjà et sont calées sur d'autres imageries (souvent Bing), recaler Maxar dessus. C'est le cas notamment des agglomérations comportant des poteaux électriques, qu'il ne faut pas déplacer.

A cartographier :

  • en tout premier lieu les objets place=* (lieu-dit habité, hameau ou village) en s'aidant du greffon Markseen. Faire une première passe en mettant le zoom de sorte que l'échelle graphique de JOSM affiche 50 m et placer le curseur de Markseen pour qu'il se déclenche à partir de ce zoom. On distingue ainsi bien les bâtiments et il suffit de zoomer un peu pour bien placer le nœud. Ensuite une deuxième passe après avoir réinitialise Markseen : passer à l'échelle 100 m et déplacer le curseur de Markseen d'un cran vers la droite. Cela permet d'avoir une vision plus large et de trouver les quelques lieux manqués lors de la première passe.

  • les landuse=residentialau plus près des bâtiments, sans empiéter sur des zones de taillis ou de cultures. Exemple :

alternate.

  • les POI qui seraient identifiables (écoles, lieux de culte, etc.), ne pas hésiter à les mettre.

  • les bâtiments, en utilisant building=yes sauf pour les bâtiments reconnaissables. Utiliser building=constructionpour les bâtiments visiblement encore en cours de construction (pas de toiture et murs intérieurs visibles).

  • les grandes enceintes (faites de murs ou de haies), car elles contraignent la circulation et facilitent la lecture de carte. Un exemple à Bealanana : alternate

  • les emprises sportives avec leisure=pitch pour les terrains de sport (en précisant celui-ci avec pitch=*) ou leisure=trackpour les pistes de courses

  • les espaces ouverts type cours d'école ou espaces communs partagés leisure=common(ce dernier est annoncé déprécié mais y a-t-il une alternative ?). Exemple à Beandrarezona : alternate

Concernant l’hydrographie, le but étant d'avoir un réseau hydrographique bien détaillé, cartographier aussi bien les waterway=riverque les plus petits cours d'eau avec waterway=streamsi naturels ou waterway=ditchsi fossés d'irrigation ou de drainage. Bien représenter les sinuosités des cours d'eau. Ce guide UN Mappers consacré aux objets cartographiques simples donnent des instructions utiles pour cartographier le réseau hydrographique et nous utilisons les mêmes attributs. Exemple de zone où de petits cours d'eau restent à cartographier : alternate

Une fois cartographié : alternate

  Start contributing

Contributors Done Assigned